G20 : les dirigeants s’accordent sur un objectif de réchauffement à 1,5 °C

·1 min de lecture
La présidence française a évoqué « un objectif commun » concernant le seuil de 1,5 degré.

La formulation de cet engagement serait plus ambitieuse que celle de l’accord de Paris, selon plusieurs sources proches des négociations.

Les dirigeants du G20 se sont mis d’accord ce dimanche sur un objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels, avec une formulation plus ambitieuse que dans l’accord de Paris, selon plusieurs sources proches des négociations. L’accord trouvé porte sur un « langage plus fort » que celui de l’accord de Paris, selon deux sources participant aux négociations. La présidence française a, elle, évoqué « un objectif commun » concernant le seuil de 1,5 °C.

L’objectif de l’accord de Paris est de maintenir le réchauffement « bien en deçà » de + 2 °C, si possible à + 1,5 °C, par rapport à l’ère préindustrielle, un plafond qui est de facto devenu l’objectif prioritaire. L’enjeu principal est de savoir quels moyens concrets les pays engagent pour respecter cet objectif, ce qu’ils sont souvent réticents à indiquer, déplorent les ONG. Car selon la dernière évaluation de l’ONU qui prend en compte les nouveaux engagements d’une majorité des pays signataires, le monde se dirige toujours vers un réchauffement « catastrophique » de + 2,7 °C. Ou au mieux + 2,2 °C si on prend en compte les promesses souvent « vagues » de neutralité carbone pour le milieu du siècle.

À LIRE AUSSI - « Deux tiers des Français sont déjà exposés aux risques climatiques »

Horizon imprécis

« Le milieu du siècle » est précisément la formulation retenue par le G20. Un horizon moins précis que la date de 2050 voulue notamment par la présidence italienne du [...] Lire la suite

VIDÉO - Le G20 face aux activistes pro-climat : des milliers de manifestants font pression sur le sommet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles