Gérard Lanvin : "Il y a des salopards dans la police mais je ne fais pas d'amalgame"

·1 min de lecture

Il y a ceux qui y étaient, ceux qui n'y étaient pas, ceux qui y seraient allé s'ils l'avaient pu et ceux qui n'y seraient pas allé à la place des autres. Le 19 mai dernier, l'intersyndicale policière a organisé une manifestation devant l'Assemblée nationale, un évènement dont la liste des participants a suscité débats et surprises. Parmi ceux qui ont rejoint le cortège, l'acteur Gérard Lanvin. Il explique au micro de Philippe Vandel vendredi dans Culture Médias pourquoi il lui semblait important d'être présent.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Je travaille beaucoup avec la police", rappelle Gérard Lanvin. "Quand on fait des films du genre des Lyonnais, avec des principes de voyous et de flics, on est bien content de les avoir déjà sur les tournages, et on est bien content d'aller s'entraîner avec eux."

"J'ai du respect pour les forces de l'ordre"

L'acteur précise que c'est à la demande de certains policiers qu'il a décidé de venir. "Ils m'ont appelé pour me demander si je pouvais venir les soutenir, parce qu'au départ c'était un hommage et un soutien après l'exécution ignoble d'Eric Masson", précise-t-il, sans faire semblant d'ignorer les récents débats sur les violences policières. "Il y a forcément des salopards dans la police, aussi, sûrement. Mais je ne fais pas d'amalgame et j'ai du respect pour les forces de l'ordre."

Gérard Lanvin préfère ne pas s'exprimer sur les polémique...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles