Gérard Depardieu : L’acteur est à l'affiche de l’adaptation de L’homme qui rit

Gérard Depardieu a déçu bon nombre de Français en choisissant de s’exiler en Belgique, peut-être se rattrapera-t-il grâce à son rôle dans L’homme qui rit, en salles aujourd’hui.

Gérard Depardieu peut dire merci à Victor Hugo, ou en tout cas lui rendre hommage. Grâce à l’auteur décédé en 1885, l’acteur assure au moins sa présence au cinéma. Le nouveau résidant belge semble avoir été taillé pour les personnages imaginés par l’écrivain français et il le prouve une nouvelle fois. Gérard Depardieu est aujourd’hui à l’affiche de L’homme qui rit, dans le rôle d’Ursus.

Un personnage grivois, haut en couleurs mais toujours un peu touchant, c’était donc une évidence pour le réalisateur Jean-Pierre Améris de confier ce rôle à Gérard Depardieu. D’autant que l’acteur connaît déjà bien l’œuvre de Victor Hugo. En 2000, il se glissait dans le costume de Jean Valjean pour l’adaptation des Misérables imaginée par Josée Dayan. Un personnage clef de l’œuvre de Victor Hugo et un rôle incontournable dans la carrière de l’acteur.

Pour l’accompagner dans cette adaptation très réussie de L'homme qui rit, Gérard Depardieu a pu compter sur les talents d'Emmanuelle Seigner, Christa Theret et Marc-André Grondin. Les deux jeunes comédiens y incarnent les protégés du cirque fantasque d’Ursus. Finalement délaissé par Gwynplaine (Marc-André Grondin), ce jeune homme au visage marqué par une étrange cicatrice, Gérard Depardieu se dévoile tendre et paternel avec Déa (Christa Theret) en plein chagrin d'amour. Preuve que Gégé sait être attachant...



Retrouvez cet article sur gala.fr

Gérard Depardieu : L’acteur est à l'affiche de l’adaptation de L’homme qui rit
Catherine Deneuve défend Gérard Depardieu
Fabrice Luchini venge Gérard Depardieu et mouche Philippe Torreton
Jamel Debbouze et Claude Lelouch défendent Gérard Depardieu
Gérard Depardieu, sa lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault
Gérard Depardieu ne dit pas non à un film ouzbek
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.