Gérard Depardieu : son gros lapsus en direct sur France Inter fait exploser de rire Nagui et ses chroniqueurs (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce vendredi 28 mai, Gérard Depardieu a rendu visite à Nagui dans son émission La Bande originale sur France Inter. Un passage non pas motivé uniquement par leur lien de cordialité, mais parce que le comédien de 72 ans sera très prochainement à l'affiche d'un long-métrage dont il doit assumer sa part de promotion. En effet, le film Des hommes, du réalisateur Lucas Belvaux, sortira en salle le mardi 2 juin prochain. Il relate le retour de soldats français ayant combattus en Algérie, crise qui a fortement intéressé le monstre sacré du cinéma et qui l'a personnellement concerné dans sa vie d'antan. Mais au micro de nos confrères, il a rappelé qu'il déclinait la plupart des propositions qu'on lui fait, ne les jugeant pas taillées spécialement pour lui.

Ce qui a inspiré cette question de l'humoriste Tom Villa, présent à ses côtés en plateau : "Comment et pourquoi vous choisissez des films ?". Chose à laquelle l'intéressé a commencé par répondre : "Je ne choisis pas. Je fais les choses qu'on me demande parce que les mecs sont emm*rdés. Si tu savais le nombre de scripts qu'on m'envoie, où je dis au réalisateur 'T'as monté, t'as ton affaire ?', et qu'on me dit : 'Non, justement...'. Alors moi je dis : 'Va voir un autre' parce que c'est vrai que ça ne me plaît pas". Gérard Depardieu, citant notamment l'adaptation récente de La Comédie Humaine d'Honoré de Balzac, a ensuite concédé qu'il y avait tout de même "des tas de choses" qui lui plaisent à tourner.

Puis d'ajouter : "Je crois que j'ai (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Vaccination, complotisme : clash généralisé entre les chroniqueurs et Pascal Praud dans L'Heure des Pros ! (VIDEO)
"Je ne suis pas solitaire, je suis célibataire" : Sophie Davant se confie sur sa vie amoureuse (VIDEO)
Anne Sinclair regrette ses absences en tant que mère : "Je n'ai pas été assez présente avec mes enfants"
En couverture de Télé-Loisirs : les secrets d'Astrid et Raphaëlle dévoilés par Sara Mortensen et Lola Dewaere
Exclu. "J’ai pas envie de citer de noms... " : victime de réflexions sexistes dans l’univers de la télé, Iris Mittenaere se félicite de la libération de la parole