Gérard Darmon accusé de racisme : Gilles-William Goldnadel sort de ses gonds

·1 min de lecture

C'est une polémique que Gérard Darmon n'avait sans doute pas vu venir. Ce lundi 5 avril, l'acteur de 73 ans a été critiqué par les internautes après avoir partagé une photo de lui, sur laquelle il est apparu le visage grimé en noir et arborant une perruque afro. Si l'intéressé a souligné qu'il était maquillé en Othello, l'un des personnages de Shakespeare, pour les besoins d'un rôle dans la série Capitaine Marleau, il s'est attiré les foudres des internautes. Certains d'entre eux lui ont reproché de pratiquer le "Black face" (un terme qui fait référence au temps où des comédiens blancs se grimaient le visage en noir pour se moquer des personnes noires, ndlr). Invité sur le plateau des Grandes Gueules ce mercredi 7 avril, Gilles-William Goldnadel a réagi à cette polémique. Et il est apparu très remonté : "Moi je refuse de céder à cette mode de l'intolérance. Lorsque M. Darmon se grime en noir, comme on l'a toujours fait en ce qui concerne Othello, il n'y a pas un poil de soupçon de racisme."

Visiblement en colère contre les auteurs des accusations de racisme portées contre l'acteur, l'avocat a ajouté : "La seule manière de vaincre cette mode qui nous vient des États-Unis et qui est une mode de l'intolérance, c'est de lui dire 'merde.'" Dans l'émission Les Grandes Gueules, Gilles-William Goldnadel a par ailleurs "déploré" que Gérard Darmon ait répondu à ses détracteurs : "Je déplore que M. Darmon - sa carrière elle est faite - je déplore qu'il ait cédé et expliqué pourquoi il a fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pourquoi Elisabeth Depardieu s'est sentie "coupable" à la mort de son fils Guillaume
Le prince William ne supporte pas qu'on défende Harry : sa décision radicale
VIDEO - Estelle Mouzin : pourquoi Monique Olivier sort du silence
Brigitte Macron et ses jupes courtes : un choix assumé et revendiqué depuis longtemps
Lily-Rose Depp fait la moue quand il s’agit de travailler avec son père