Gérald Darmanin "le roi des faux culs" : le ministre pointé du doigt

·1 min de lecture

C’est un entretien sans langue de bois et sans détour qu’a accordé Benoît Hamon pour les besoins du podcast Banana Kush. Une façon pour l’homme politique de s’afficher favorable à la légalisation du cannabis. Une position que ne partage pas le gouvernement en place et plus particulièrement Gérald Darmanin, l’actuel ministre de l’Intérieur qui a récemment mis en place une amende forfaitaire pour les fumeurs. Le ministre conseillé par Nicolas Sarkozy a l'habitude de tenir des propos polémiques. "Une mesure de faux culs. Des hypocrites et des faux culs. Et Darmanin le sait. Et en l’espèce, c’est le roi des faux culs avec le Premier ministre et le président de la République", lâche l’ancien porte-parole du Parti socialiste, selon des propos relayés par Libération.

En cause : la consommation excessive d’alcool de certains élus, à savoir sénateurs ou députés, pourtant opposés à la légalisation du cannabis. "Je pense que les plus dangereux ne sont pas forcément ceux qui auront fumé du shit, même si fumer du shit avant de conduire, ce n’est pas bien non plus". De son côté, Benoît Hamon, jeune papa féministe, pense avoir bien plus le sens des réalités. "Je suis papa. Je préférerais, si demain mes filles veulent consommer du cannabis, qu’elles aillent dans un magasin plutôt qu’aller voir je ne sais pas qui, à l’ombre de je ne sais quelle tour, pour y rencontrer je ne sais quoi", indique-t-il encore, estimant que la prohibition du cannabis n’est pas la solution.

Il tient également à dédiaboliser (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Miss France 2021 annulée à cause du confinement ? Sylvie Tellier en dit plus
Le prince Charles économe : le père de William et Harry n'est pas une fashion victim
Laeticia Hallyday infidèle à Pascal Balland ? Le début de sa romance avec Jalil Lespert intrigue
Pourquoi Elizabeth II porte-t-elle toujours des tenues colorées ?
Koh-Lanta : Laurent, le candidat prof, menacé d'être décapité