Gérald Darmanin demande la réouverture de la mosquée de Pantin, fermée après l'assassinat de Samuel Paty

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Cinq mois après la sanction, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé, sur Twitter, lundi 15 mars, la réouverture de la mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis). Une demande qui fait suite à la démission du recteur de la mosquée. Le lieu de culte avait été fermé pour six mois sur arrêté en octobre, quelques jours après l'assassinat terroriste de Samuel Paty.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cette fermeture avait été demandée au préfet par Gérald Darmanin, qui l'avait justifiée par le fait que la page Facebook de la mosquée avait partagé la vidéo du père d'une élève de Samuel Paty, qui s'en prenait à l'enseignant. Après l'attentat, le recteur de la mosquée, M'hammed Henniche, avait expliqué "regretter" de l'avoir relayée.

Ce dernier a annoncé dimanche à l'AFP avoir présenté sa démission de son poste. Il expliquait espérer que son geste permette aux 1 300 fidèles de "retrouver leur mosquée", et éviter à l'association qui la gère de perdre un bail emphytéotique attribué par la mairie qui doit permettre la construction d'un nouveau lieu de culte.

La préfecture et le ministère de l'Intérieur avaient conditionné une éventuelle réouverture anticipée à son départ et celui de l'imam, Ibrahim (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi