Gérald Darmanin annonce plusieurs interpellations après un reportage édifiant de Quotidien dans les quartiers nord de Marseille

·1 min de lecture

Marseille est au coeur de l'attention des médias. Ce mercredi 1er septembre et pour une durée de deux jours, Emmanuel Macron se rend dans la cité phocéenne afin de lancer un grand plan de réinvestissement intitulé "Marseille en grand". Celui-ci vise à déployer d'importants moyens financiers dans trois secteurs : les transports, la rénovation urbaine et les écoles. Car le constat à Marseille est édifiant : l'insalubrité des établissements a poussé le maire de la ville à lancer un vaste plan de rénovation de 200 des 444 écoles de la ville pour un montant de 1,2 milliard d'euros. De plus, les lignes de métros sont trop peu déployées dans la ville, rendant l'isolement des quartiers nord encore plus visible. Au cours de sa déambulation dans la cité Bassens, le chef de l'État a été interpellé par un éducateur demandant un suivi des autorités sur les nombreux plans de rénovation.

Quelques heures avant la venue d'Emmanuel Macron, les équipes de Quotidien se sont rendues dans une autre cité sensible de Marseille, les Flamants. Située dans le 14ème arrondissement de la ville, cette cité est tristement réputée pour être l'un des lieux avec le plus de règlements de comptes et l'une des plaques tournantes de la drogue dans les Bouches-du-Rhône. Azzeddine Ahmed-Chaouch s'est rendu dans cette cité sensible afin de recueillir les témoignages des habitants du quartier. Au cours de son immersion, le journaliste a interviewé plusieurs jeunes qui filtraient les entrées et les sorties de la cité. "C'est (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Vaccin contre le Covid-19 : la troisième dose serait-elle la vraie dose de rappel ?
"Une invasion de Pacman" : Thomas Pesquet dévoile des photos étonnantes prises depuis l’espace
François Mitterrand : son histoire d’amour secrète avec une étudiante de 50 ans sa cadette révélée
Albert de Monaco : ses deux aînés s'affichent radieux pour une occasion bien particulière (PHOTO)
Cette scène de la série The West Wing (À la Maison-Blanche) qui a aidé Édouard Philippe quand il était Premier ministre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles