Gérald Darmanin alerte sur l'état de la menace terroriste en France

·1 min de lecture

VIGILANCE - Le ministre de l’Intérieur a demandé aux responsables de la sécurité du territoire « un haut niveau de vigilance »

« La France est très menacée, tous les Français le sont », a déclaré ce mercredi Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur, interrogé sur RTL, a voulu alerter sur le niveau de menace terroriste qui pèse actuellement sur le pays. « Nous sommes aujourd’hui sans doute assez prémunis contre des attentats de type 13-Novembre, c’est-à-dire organisés de l’étranger, même si tout peut arriver. En revanche, il y a des menaces endogènes, avec quelqu’un qui prend un couteau, entre n’importe où et commet un attentat au nom d’une religion. »

La France n’a pas été épargnée ces derniers mois par ce type d’attaques « à petite échelle ». Gérald Darmanin a rappelé que le contexte du procès des attentats du 13-Novembre, qui a commencé il y a une semaine et doit se poursuivre neuf mois, peut être propice à de nouvelles attaques. Le ministre a, en conséquence, demandé aux responsables de la sécurité du territoire « un haut niveau de vigilance » autour des lieux sensibles. Le procès des attentats de janvier 2015, à la même époque l’année dernière, avait nourri plusieurs attaques, notamment l’assassinat de Samuel Paty.

Trente-six attentats islamistes auraient été déjoués par les forces de l’ordre depuis 2017, dont « quelques-uns » cette année. Outre le terrorisme rel(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Attentats du 11-Septembre : La « guerre » contre le terrorisme a rapporté des milliards aux géants de la tech
Procès des attentats du 13-Novembre : L’enquête « totale » et « hors norme » décortiquée par un policier de l’antiterrorisme
Rennes : A la prison des femmes, un nouveau quartier pour des détenues radicalisées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles