Gérémy Crédeville et Michou en danger : pourquoi ils craignent pour leur avenir dans Danse avec les stars

·1 min de lecture

Plus la compétition avance, plus les choix du public sont contestés et contestables. L'éviction de Jean-Baptiste Maunier lors du quatrième prime de Danse avec les stars, le 8 octobre dernier, a laissé les fidèles du show sans voix, alors que le plus connu des choristes avait effectué de sacrés progrès depuis ses premières pointes sur le parquet. "Ce n'est pas à cause de moi, je n'ai pas eu les plus mauvaises notes... Des choix ont été faits et je les respecte mais c'est une frustration", avait-il confié à Télé Star. Mais voilà, la compétition est rude, les chorégraphies de plus en plus élaborées, et la fatigue commence à se faire sentir chez certains concurrents. Et l'aube d'une nouvelle soirée éliminatoire, tous redoutent le faux-pas rédhibitoire, à commencer par Gérémy Crédeville. L'humoriste est à ranger du côté des bonnes surprises du programme, son duo avec Candice Pascal faisant des étincelles. Pour autant, il redoute beaucoup la soirée du vendredi 15 octobre.

Invités sur l'antenne de Fun Radio pour parler de leur parcours, les deux cavaliers ont dévoilé un bout de leur prochaine chorégraphie -un chacha-, en même temps que leur grosse crainte. "Lola Dubini s'est fait virer sur un chacha, Moussa chacha dégage, Jean-Baptiste Maunier la semaine dernière : chacha", a relaté l'ancien coach sportif, estimant que cette "danse maudite" pouvait lui coûter son aventure. Seul élément pour consoler le binôme : le fait que Michou, dont le postérieur agite la toile, présente lui aussi (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Elle me fait chier Cotillard" : pourquoi Emmanuel Macron en veut à l'actrice française
Samir Nasri moqué sur la Toile pour ses kilos en trop, les internautes volent à son secours
Luana Belmondo évoque son éviction de RTL et rassure ses fans inquiets quant à ses nouveaux projets
Serge Lama : pourquoi sa femme Luana ne veut pas qu'il sorte de chez lui
VIDEO Laurence Boccolini : ce gros défaut qui rendaient très mal à l'aise les photographes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles