Géorgie: les partisans du gouvernement manifestent pour défendre les valeurs familiales et traditionnelles

La crise politique se poursuit en Géorgie après l’adoption définitive de la loi sur les influences étrangères. Ce vendredi 17 mai, les partisans du gouvernement et de cette loi se sont rassemblés à Tbilissi officiellement pour défendre les valeurs familiales et traditionnelles. C'est aussi une façon pour les autorités et pour l’Église orthodoxe géorgienne, très conservatrice, de battre le rappel de leurs troupes.

Avec notre envoyé spécial à Tbilissi, Daniel Vallot

C'est une procession en plein cœur de Tbilissi et une prière collective pour les valeurs familiales et traditionnelles. Ces valeurs sont menacées selon les manifestants par ce qu’ils appellent la propagande LGBT+ venue des pays occidentaux. « Je peux dire comme les orthodoxes géorgiens que le peuple géorgien ne va jamais accepter deux hommes ensemble ou deux femmes ensemble. Ils peuvent rester chez eux, à la maison et continuer à vivre dans leur péché. Mais qu’ils ne nous influencent pas avec leurs idées », pense cette manifestante.

« On pourra lutter contre leur propagande »

À lire aussiGéorgie: les médias indépendants menacés par la nouvelle loi sur «l'influence étrangère»


Lire la suite sur RFI