Géorgie: élections municipales au lendemain de l’arrestation de Mikheïl Saakachvili

·2 min de lecture

Dans le Caucase, les Géorgiens élisent leurs représentants locaux ce samedi 2 octobre : maires et conseils municipaux. C’est un scrutin jugé important alors qu’il intervient dans une phase politique très tendue dans cette ex-république soviétique.

Avec notre correspondant à Tbilissi, Régis Genté

Le scrutin se déroulait de façon pacifique et ordonnée ce samedi en milieu d’après-midi. À 12 heures (heure locale), 18% des trois millions et demi d’électeurs géorgiens avaient rempli leur devoir de citoyen. Ce qui est dans la moyenne des dernières consultations électorales.

Ce scrutin est important dû à la forte polarisation entre le parti au pouvoir, le « Rêve géorgien » de l’oligarque Bidzina Ivanichvili, et ses opposants. Vendredi 1er octobre, Mikheïl Saakachvili, président de la Géorgie de 2004 à 2013, a été arrêté après être rentré clandestinement dans son pays, après huit ans exil. Un geste qu’il a expliqué par sa volonté de se battre aux côtés de ses compatriotes, dans le pays.

Des élections en pleine crise politique

Mais l’arrestation de l’ancien président Mikhail Saakachvili n’a visiblement pas perturbé les intentions de vote des Géorgiens. Un électorat pourtant déboussolé, après une campagne où les forces en présence ont très peu parlé du « programme » et passé énormément de temps à se critiquer les unes les autres.

La vie politique géorgienne est secouée par des crises qui se nourrissent les unes les autres depuis près de trois ans. Le parti au pouvoir, le « Rêve géorgien », accuse ses opposants de radicalité, à commencer par le Mouvement national uni de Mikheïl Saakachvili.

La plupart des formations d’opposition, quant à elles, dénoncent la capture des institutions de l’État par le parti au pouvoir et son dirigeant, l’oligarque Bidzina Ivanichvili, accusé par ailleurs de faire le jeu de la Russie.

À lire : Géorgie : le retour de Saakachvili ajoute de la confusion à une situation tendue pour Jean Radvanyi (Inalco)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles