Génocide de Srebrenica : 25 ans après, les musulmans commémorent leurs morts et déplorent le déni serbe

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Il s'agit de la pire tuerie en Europe depuis la Seconde guerre mondiale. Les musulmans de Bosnie commémorent samedi 11 juillet le génocide de Srebrenica. Il y a vingt-cinq ans tout juste, le 11 juillet 1995, plus de 8 000 hommes et adolescents bosniaques musulmans ont été massacrés dans cette ville par les forces serbes de Bosnie.

Les commémorations officielles seront suivies par l'inhumation des dépouilles de neuf victimes du massacre. Leurs restes seront enterrés dans le cimetière du Centre mémorial du génocide, à Potocari, un village près de Srebrenica où se trouvait pendant la guerre intercommunautaire de Bosnie (1992-1995) la base de la force de protection de l'ONU (Forpronu). A ce jour, près de 6 900 victimes du massacre ont été retrouvées dans plus de 80 fosses communes et identifiées. La plupart reposent dans le Centre mémorial.

"Zone protégée" des Nations unies, Srebrenica a été prise le 11 juillet 1995, cinq mois avant la fin de la guerre, par les forces des Serbes de Bosnie. Les dirigeants politique et militaire des Serbes de Bosnie à l'époque des faits, Radovan Karadzic et Ratko (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi