Généreux

Libération.fr

C’est ainsi que Pénélope Fillon aurait qualifié son salaire à la Revue des deux mondes (3 900 euros net mensuels) devant les enquêteurs. Selon le JDD, en janvier, elle aurait reconnu n’avoir jamais mis les pieds dans les locaux de la revue, ni à l’Assemblée lorsqu’elle était l’assistante parlementaire de son mari puis de son successeur. Elle est de nouveau convoquée mardi chez le juge.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

«Il est probable que, compte tenu des procédures judiciaires, je sois sur écoute»
«Emmanuelli aura réussi ça : réunir pour la dernière fois le PS d’Epinay»
Grève générale et dialogue bloqué : la crise en Guyane dans une impasse
Bayrou ne sera pas candidat aux législatives en juin
A Rennes, le «camion insoumis» de Mélenchon débute son périple à travers la France

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages