#Génération2021 : la difficile quête d'un emploi en pleine crise sanitaire

Après cinq ans d’études, loin de chez ses parents, Julie Graillot a fini par se réinstaller dans sa chambre d’adolescente. À 26 ans, titulaire d’un double master, elle est toujours à la recherche d’un emploi. "C’est vraiment beaucoup de sacrifices pour pas grand-chose, pour rien à la fin. Mais c’est une histoire de temps, je trouverai c’est sûr, j’espère, je croise les doigts", espère-t-elle. Le secteur de l'aéronautique particulièrement touché Comme elle, de nombreux jeunes Français ont du mal à trouver un emploi dans cette période marquée par l’épidémie de Covid-19. Comme Gauthier, diplômé en aéronautique, et qui participe à Toulouse (Haute-Garonne) à un atelier collectif, organisé par l’Association pour l’emploi des cadres. Objectif : donner des conseils et aider les demandeurs d’emploi à structurer leur démarche. "Je suis ici pour voir si je pourrais améliorer ma méthode, car ça fait trois bons mois que je recherche", explique-t-il. Dans son secteur, deux tiers des entreprises ont gelé leur recrutement. "Ce n'est pas cette année qu'il fallait terminer ses études", ironise-t-il.