Le géant pétrolier américain ConocoPhillips annonce vouloir racheter son concurrent Marathon Oil

Alors que des pressions se font de plus en plus fortes vers la sortie des énergies fossiles, la consolidation se poursuit sur le marché du pétrole et du gaz américain. Le géant pétrolier américain ConocoPhillips a annoncé mercredi 29 mai vouloir racheter son concurrent Marathon Oil pour 22,5 milliards de dollars. Cette opération lui ferait réaliser jusqu'à 500 millions de dollars d'économies.

Après des rachats menés par ExxonMobil et Chevron en octobre 2023, puis par Occidental Petroleum, c'est au tour de ConocoPhillips d'étendre son empire.

Grâce au rachat de Marathon Oil, le groupe texan devrait s'offrir non seulement des régions riches en pétrole et gaz de schiste du nord et du sud des États-Unis, mais aussi dans le secteur gazier en Guinée équatoriale. Grâce à ces nouveaux gisements, ConocoPhillips, qui assure plus de 2% de la production mondiale de pétrole, pourra extraire deux milliards de barils de plus.

Ces grosses acquisitions dans le secteur pétrolier américain vont à l'encontre des appels à entamer la transition énergétique. La major, qui assume investir dans les hydrocarbures malgré leur impact sur le climat, prévoit aussi de récompenser ses actionnaires avec des rachats d'actions pour plus de 20 milliards de dollars dans les trois ans suivant l'acquisition.

La présente transaction pourrait toutefois être la dernière d'une série qui a vu ces derniers mois émerger quelques gros acteurs. Des majors qui continuent de croire en l'avenir, malgré les contestations de plus en plus fortes.


Lire la suite sur RFI