Quel futur pour les librairies après deux mois de confinement ?

Le plaisir de pouvoir donner des conseils aux lecteurs et d'essayer de deviner ce qui peut leur plaire : depuis le déconfinement et la réouverture de leurs magasins, c'est une véritable bouffée d'oxygène pour les libraires, mais aussi pour leurs clients. "Il faut les préserver et les aider. C'est un acte citoyen", clame la cliente d'une librairie lyonnaise (Rhône).

Un lien indéfectible Dans une autre librairie de la capitale des Gaules, un paravent rouge et du gel hydroalcoolique attendent les lecteurs. Les matinées sont réservées aux commandes et le téléphone ne cesse de sonner. Mais l'avenir des librairies, ces commerces si particuliers toujours sur le fil de la rentabilité, n'est pas pour autant assuré. En attendant, les files d'attente en disent long sur ce lien indéfectible et ces joyeuses retrouvailles.