Fusion TF1-M6 : Nicolas de Tavernost, le patron d’M6, bien décidé à aller au bout du projet

© Romain Doucelin / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Alors que la Haute autorité de la concurrence a rendu un premier rapport "pas favorable" à la fusion entre les groupes TF1 et M6 , Nicolas de Tavernost, le patron de la chaîne M6, a réagi et rappelé sa volonté d'aller au bout de ce projet. "Si cette opération ne se fait pas, ce sera un énorme échec pour la France qui avait l'occasion de montrer la voie en Europe", a-t-il confié dans une longue interview au magazine Télérama .

Faire face à Youtube

"Tant que la guerre n’est pas finie, on reste concentré sur l’objectif. Je reste convaincu que cette opération défend l'intérêt général", a-t-il ajouté. Et il défend son argument en faveur de la fusion : faire face aux géants du web. "Youtube est devenue la première chaîne française, les gens y passent plus de temps en moyenne que sur TF1 ! Si on ne tient pas compte de ces évolutions, les plus structurantes depuis trente-cinq ans que je fais de la télé, on va dans le mur."

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Cette possible fusion, c’est le dossier médias de la rentrée. Et Nicolas de Tavernost a raison de souligner que la "guerre n’est pas finie". Des auditions face au collège de la Haute autorité de la concurrence vont avoir lieu début de semaine prochaine. La décision finale devrait être rendue en octobre.


Lire la suite sur Europe1