Fusion TF1/M6 : L'Autorité de la concurrence n'est "pas favorable" au projet

Mariage en péril. Dans un communiqué en fin de journée, Bouygues fait savoir que, dans un premier rapport, l'Autorité de la concurrence n'était "pas favorable" à la fusion entre le groupe TF1 et celui de M6. Des problèmes "de concurrence significatifs" dans la publicité télévisuelle ont notamment été pointés, alors que les deux entités ont toujours estimé qu'il fallait considérer le marché de la publicité en incluant la publicité digitale.

"L'étendue des remèdes ferait perdre toute pertinence au projet"

"Dans le cadre de l'examen du projet de rapprochement entre Groupe TF1 et Groupe M6, les services de l'instruction de l'Autorité de la concurrence ont remis leur rapport. Dans ce rapport, qui ne préjuge pas de la décision finale du Collège de l'Autorité, les services d'instruction considèrent que l'opération soulève des problèmes de concurrence significatifs, en particulier sur le marché de la publicité", a déclaré le groupe de la Une dans un communiqué.

A LIRE : Netflix s'allie à Microsoft pour gérer la publicité sur la plateforme

TF1 a précisé que "la nature et l'étendue des remèdes dans le rapport d'instruction feraient perdre toute pertinence au projet des parties qui, dans ce cas, l'abandonneraient". Les deux groupes ont fait savoir qu'ils comptaient "maintenir le projet tel qu'il a été présenté". A présent, ils doivent "répondre dans les trois semaines" à...

Lire la suite


À lire aussi

Daniel Kretinsky (CMI France) : "Le projet de fusion de TF1 et M6 mérite d'être salué, soutenu et réalisé"
Frédéric de Vincelles (#QHM") : "On a des projets de talk-shows sur M6"
Programme court, prime time pour France TV... : Michel Cymes révèle ses projets de fictions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles