Audiovisuel public : le gouvernement veut exclure France Médias Monde de la fusion

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a affirmé, mercredi, que le gouvernement était finalement favorable à l'exclusion de France Médias Monde, la branche internationale de l'audiovisuel public français, de la réforme qui vise à fusionner ses composantes.

Le gouvernement veut finalement exclure France Médias Monde (FMM), la branche internationale de l'audiovisuel public français, de la réforme qui doit fusionner ses différentes composantes, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, mercredi 15 mai.

"Je suis, et nous sommes favorables à l'exclusion de l'audiovisuel extérieur de ce qui est aujourd'hui en préparation", a-t-il déclaré devant la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale. "Et l'arbitrage, pour être très clair, que m'a fait connaître Matignon, qui est un arbitrage intergouvernemental, est favorable à l'amendement qui a été déposé", a-t-il ajouté, en référence à un amendement pour exclure FMM de la future société.

En commission mercredi, les députés sont en effet allés dans ce sens lors d'un vote serré où les voix de la gauche se sont ajoutées à celles de certains membres du camp présidentiel.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
France : les députés valident en commission la fusion de l'audiovisuel public en 2026