La fusion inertielle se rapproche du mythique seuil de l'ignition

·2 min de lecture

Kim Budil doit être content de lui, le directeur du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) a réussi à faire le buzz en annonçant que ses chercheurs avaient réussi « un pas en avant historique pour la recherche sur la fusion par confinement inertiel ». Rappelons que le LLNL a joué un rôle important dans le développement de la bombe H aux États-Unis et qu’il est maintenant en charge du stockpile stewardship, le programme états-unien de tests de fiabilité et de maintenance de son armement nucléaire, sans recours à des essais en grandeur nature des armes.

Les recherches du LLNL sont donc avant tout à but militaire et accessoirement sur la fusion contrôlée sur le principe de la fusion inertielle, le même que celui utilisé pour faire exploser une bombe H. Comme l’explique très bien la vidéo incontournable du CEA ci-dessous, il faut des lasers pour explorer cette voie différente de celle de la fusion par confinement magnétique qui est à la base du projet Iter. Les États-Unis poursuivent donc des recherches sur la fusion inertielle grâce aux 192 lasers ultraviolets équipant le National Ignition Facility (NIF), une division du (LLNL).

On a cependant du mal à vraiment prendre au sérieux la déclaration enthousiaste de Kim Budil. Certes un communiqué du LLNL explique bien qu’une amélioration d’un facteur 8 par rapport aux expériences menées au printemps 2021 et une augmentation totale d'un facteur 25 par rapport au rendement record du NIF en 2018 a bien été obtenu. Mais comme l’explique le communiqué lui-même, l’ignition n’est pas encore atteinte. Or c'est une nécessité pour commencer à espérer pouvoir résoudre les problèmes énergétiques de l'Humanité via la fusion contrôlée.


Une excellente présentation de la fusion inertielle. © CEA/DRF

Une ignition encore hors de portée

Futura avait déjà rendu compte en 2014 des progrès accomplis dans cette direction, dans le précédent article ci-dessous. Avant de commencer à vraiment s’exciter pour une machine à fusion, il faut savoir...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles