Fusion galactique : bientôt ces deux galaxies ne feront plus qu'une

Elles spiralent l'une vers l'autre. Bientôt, elles ne seront plus qu'une seule et même galaxie. NGC 1512, la plus grande des deux, aspire petit à petit sa voisine bien plus petite NGC 1510, une galaxie lenticulaire. Situé à environ 40 millions d'années-lumière de nous, ce ballet galactique dure depuis 400 millions d'années. Sur la photo prise par les chercheurs du NOIRLab, on peut observer comme des vrilles qui partent du centre de la galaxie NGC 1512 et viennent envelopper NGC 1510. Elles correspondent à des filaments d'étoiles, des zones où elles se forment en très grand nombre, qui se déplacent depuis le début de l'interaction gravitationnelle entre les deux astres.

Cette fusion de galaxies a été capturée grâce à une caméra à énergie noire, appelée DECam (Dark Energy Camera). Elle consiste en un ensemble de capteurs CCD, qui convertissent la lumière reçue en électricité grâce à l'effet photoélectrique. Montée sur le télescope Víctor M. Blanco de l'Observatoire interaméricain du Cerro Tololo au Chili, elle a pour but de cerner ce qu'est ou pourrait être l'énergie noire. Pour cela, DECam a déjà permis de cartographier des milliers de galaxies et supernovas, permettant d'étudier leurs interactions avec cette mystérieuse énergie présente partout dans l'Univers.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles