Fusillades à Vienne: l'Union européenne "condamne avec force" un "acte lâche"

F.B.
·2 min de lecture

Le président du Conseil européen a dénoncé au nom de l'UE "l'horrible attaque" survenue ce lundi soir dans la capitale autrichienne.

L'Union européenne "condamne avec force" l'"horrible attaque" survenue ce lundi soir dans le centre de Vienne, a déclaré dans un tweet le président du Conseil européen Charles Michel, évoquant "un acte lâche".

"L'Europe condamne avec force cet acte lâche qui viole la vie et nos valeurs humaines. Mes pensées vont aux victimes et aux habitants de Vienne après l'horrible attaque de ce soir. Nous sommes aux côtés de l'Autriche", écrit le responsable qui représente les 27.

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s'est dit "choqué et ému" par ces "attaques", jugeant sur Twitter qu'il s'agissait d'"un acte de lâcheté, de violence et de haine".

"Unis contre la violence et la haine"

"Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles ainsi qu'aux citoyens de Vienne. Nous sommes à vos côtés", a-t-il ajouté.

"Partout sur notre continent, nous sommes unis contre la violence et la haine", a pour sa part twitté le président du Parlement européen, l'Italien David Sassoli.

Emmanuel Macron, le ministère allemand des Affaires étrangères ou encore le Premier ministre italien Giuseppe Conte ont dénoncé cet acte et ont fait part à l'Autriche de leur soutien. "Il n'y a pas de place pour la haine et la violence dans notre maison européenne commune", a indiqué ce dernier.

Plusieurs hommes armés ont semé la terreur ce lundi soir en plein centre de Vienne, près d'une synagogue, faisant deux morts dont un suspect et plusieurs blessés. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a pour sa part dénoncé "une horrible attaque terroriste".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :