Fusillade de Newtown : Obama auprès des victimes

Deux jours après la fusillade de Newtown (Connecticut) qui a coûté la vie à 27 personnes dont 20 enfants, dans une école primaire, l'incompréhension et la douleur des familles des victimes sont restées intactes. En fin de journée, le président des Etats-Unis se rendra sur place pour leur apporter son soutien, a indiqué le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, dans un communiqué.

Barack Obama " rencontrera les familles des disparus et remerciera les services d'urgence ", a-t-il précisé. Une cérémonie religieuse sera par ailleurs organisée à 19h (heure locale). Le président s'exprimera également à cette occasion.Des enfants àgés entre 6 et 7 ansSi on savait déjà que les enfants victimes d'Adam Lanza étaient en primaires, on ne connaissait pas exactement leur àge. Hier, Wayne Carver, le médecin légiste en charge de l'affaire, a précisé, lors d'une conférence de presse, que la plupart des victimes étaient àgées entre 6 et 7 ans. " Ce sont des élèves de CP. (...) Toutes les blessures que j'ai constatées ont été causées par le fusil ", a d'abord confié Wayne Carver. Il a ensuite expliqué que les enfants avaient été touchés par " 3 à 11 balles ". " J'ai seulement vu deux victimes tuées par des tirs à bout portant, mais je n'ai travaillé que sur sept victimes, c'est un échantillon et je n'ai pas le détail de toutes les autres blessures ". C'est " probablement la pire scène de crime que j'ai vue en 30 ans ", a-t-il regretté.

Au total, 20 enfants, dont 12 petites filles et 8 garçons, et six adultes, dont la mère du meurtrier présumé, ont été abattus lors de cette fusillade.

Retrouvez cet article sur elle.fr

Fusillade dans une école aux USA : 27 morts dont 20 enfants
Fusillade de Newtown : les nombreuses réactions de l'étranger
>> Voir toutes les news Societe sur le site Elle.fr

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.