Fusillade de Las Vegas : quatre révélations sur le tireur qui intriguent les enquêteurs

franceinfo
Las Vegas : révélation sur les plans du tueur

Cinquante huit morts, plus de 500 blessés et une énigme. Les policiers américains qui enquêtent sur la fusillade de Las Vegas s'interrogent toujours sur les motivations du tueur, Stephen Paddock. Mais, vendredi 6 octobre, ils en savent un peu plus sur ce retraité de 64 ans, à l'origine de la tuerie la plus meurtrière des l'histoire récente des Etats-Unis.

Une santé mentale précaire

Marilou Danley, la compagne du tueur, qui était en voyage aux Philippines, a été interrogée par le FBI dès son retour aux Etats-Unis. Elle a assuré qu'elle ignorait tout des funestes plans de son compagnon, qu'elle a décrit comme un homme "gentil, attentif, tranquille" avec qui elle imaginait son avenir. Mais selon une source policière de CBS News, elle a confié aux enquêteurs qu'elle était préoccupée par la santé mentale de son conjoint. Elle a déclaré "qu'il pouvait resté allongé sur le lit en gémissant et criant, 'Oh mon dieu'", selon une source de NBC News. ABC News assure que Stephen Paddock "sombrait dans la folie".

D'après les sources de cette chaîne, les éléments dont disposent les enquêteurs suggèrent que l'état mental du tueur était en train de se détériorer pendant les semaines qui ont précédé son passage à l'acte. ABC rapporte que Stephen Paddock avait perdu beaucoup de poids, qu'il négligeait son apparence et qu'il était aussi "obsédé" par l'ex-mari de sa compagne.

Selon le Las Vegas Review Journal, Stéphane Paddock s'est vu prescrire une ordonnance pour un anxiolytique – un type de valium – en juin. Un médicament qui peut générer des comportements agressifs.

Il avait fait des repérages dans d'autres villes

Plusieurs informations ont émergé, jeudi, suggérant que Stephen Paddock avait projeté (...) Lire la suite sur Francetv info

"19h le dimanche" avec Marc Trévidic
Allemagne : le nord et l'est du pays balayés par la tempête Xavier
Prix Nobel de la paix : l’abolition des armes nucléaires à l’honneur
Expliquez-nous... A quoi sert le prix Nobel de la Paix...
Crise politique en Espagne : à Barcelone, les banques abandonnent leurs sièges sociaux

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages