Fusillade au Texas: Joe Biden se rendra sur place ce dimanche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Joe Biden, le 24 mai 2022, à Washington - Anna Moneymaker / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Joe Biden, le 24 mai 2022, à Washington - Anna Moneymaker / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

876450610001_6306808319112

Joe Biden se rendra dimanche 29 mai à Uvalde au Texas, où 19 enfants et deux enseignantes sont morts ce mardi lors d'une fusillade dans une école, a annoncé ce jeudi la Maison Blanche.

Le président américain et son épouse Jill Biden, qui l'accompagnera, iront "partager le deuil de la communauté", selon un communiqué.

Il veut "affronter le lobby des armes"

Quelques heures après le drame, Joe Biden avait appelé le peuple américain à "affronter le lobby des armes." Aux Etats-Unis, la NRA est très puissante et une large partie de la population est très attachée au second amendement de la Constitution, qui garantit le droit de posséder et porter une arme. 30% des Américains adultes en possèdent une.

"Quand, pour l'amour de Dieu, allons-nous affronter le lobby des armes?" a pourtant lancé Joe Biden ce mardi, se disant "fatigué" de voir une nouvelle tragédie dans une école américaine.

"Nous devons faire plus (...) il est temps de transformer la douleur en action (...) Il est temps d'agir", plaide le président américain. La vice-présidente américaine et plusieurs élus démocrates ont aussi plaidé pour une meilleure régulation du marché des armes à feu. "Trop, c'est trop" a notamment lancé Kamala Harris.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles