Fusillade au Texas: les hommages se multiplient pour Eva Mireles, enseignante qui a tenté de protéger ses élèves

Montage montrant différents hommages rendus à l'institutrice tuée à Uvalde Eva Mireles. - Captures d'écran Twitter/Gofundme
Montage montrant différents hommages rendus à l'institutrice tuée à Uvalde Eva Mireles. - Captures d'écran Twitter/Gofundme

Mardi 24 mai, un jeune homme de 18 surarmé s'est enfermé dans une salle de classe de l'école primaire d'Uvalde, au Texas. Il a tué 19 enfants, ainsi que deux institutrices. Un drame qui a causé un émoi bien au-delà des frontières américaines, et qui a relancé le débat lancinant concernant le contrôle des armes à feu aux États-Unis.

Un dernier geste de bravoure

Sur les réseaux sociaux, alors que les conditions dans lesquelles s'est déroulé le drame se précisaient, une pluie d'hommages a été rendue à Eva Mireles, l'une des deux enseignantes tuées mardi. Sa fille Adalynn, a tenu à évoquer la mémoire de sa mère sur Twitter, dans un message qui a été partagé plus de 100.000 fois.

"J'ai envie que tu reviennes maman. Tu me manques plus que les mots ne peuvent le décrire. Ma magnifique maman, merci pour ces souvenirs et ton humour. Merci de m'avoir fait vivre les meilleurs moments de ma vie. Merci d'avoir été ma meilleure amie. Merci d'avoir été la meilleure mère qu'on puisse imaginer. Tu es connue par tellement de monde dorénavant et je suis tellement contente que les gens connaissent ton nom, ton magnifique visage", a-t-elle écrit.

Eva Mireles, 44 ans, était une institutrice de CM1, qui officiait depuis 5 ans aux côtés d'Irma Garcia - également tuée dans le massacre - au sein de la Robb Elementary School d'Uvalde. Au milieu des messages de soutien, c'est l'attitude qu'a eue Eva Mireles lors de la fusillade qui a été brandie face à l'inhumanité de l'assaillant.

876450610001_6306880343112

Dans le même message, sa fille Adalynn explique ainsi qu'Eva Mireles a, "dans un acte désintéressé, sauté devant ses élèves pour protéger leur vie". Une version également mentionnée dans la description de la cagnotte Gofundme, lancée par la sœur de l'institutrice tuée pour venir en aide financièrement à la famille. Lancée jeudi, plus de 100.000 dollars ont déjà été récoltés.

"Eva est la véritable définition d'un héros. Elle a mis sa peur de côté pour protéger ses élèves ce jour-là".

Une enseignante passionnée

Sur le site du rectorat local repéré par nos confrères du Huffpost, Eva Mireles expliquait: "Bienvenue en CM1! Nous avons une magnifique année qui nous attend. Laissez-moi vous indiquer quelques informations me concernant. J'enseigne depuis 17 ans. Je travaille aux côtés de Mme Garcia depuis 5 ans. J'ai une famille qui me soutient, drôle et aimante, qui inclut un officier de police (Ruiz), ma fille diplômée de l'université Adalynn et trois amis sur pattes (Callie, Kane et Koda). J'aime courir, l'escalade et vous pourrez peut-être même m'apercevoir sur un vélo!!".

Sur Twitter, la mère d'une ancienne élève d'Eva Mireles a également tenu à rendre hommage à l'institutrice. "La merveilleuse enseignante de ma fille est celle qui a été tuée à Uvalde. Eva était la maîtresse de Gaby à l'école primaire. C'était une personne merveilleuse et une enseignante passionnée. Elle croyait en Gabby et s'est donnée tous les moyens pour l'aider. Je n'ai pas les mots", écrit-elle.

Aux côtés d'Eva Mireles, sa collègue Irma Garcia est également morte sous les balles mardi. Son mari Joe est mort d'une crise cardiaque jeudi, lié au "chagrin", a expliqué la famille. "J'ai l'intime conviction que Joe est mort le cœur brisé de perdre l'amour de sa vie, avec qui il a partagé sa vie pendant 25 ans, était plus qu'il ne pouvait supporter".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles