Fusillade à Bordeaux: 5 personnes placées en garde à vue

Justine Chevalier
·2 min de lecture

Un adolescent de 16 ans a trouvé la mort samedi dans le quartier des Aubiers à Bordeaux lors d'une fusillade à l'arme automatique.

L'enquête progresse après la mort samedi d'un adolescent de 16 ans lors d'une fusillade qui a eu lieu dans le quartier des Aubiers, dans le nord de Bordeaux. Cinq personnes ont été interpellées dimanche soir et ce lundi matin, indique le parquet de Bordeaux.

Agés de 18 à 21 ans, ces suspects ont été placés en garde à vue des chefs de meurtre en bande organisée et tentatives de meurtre en bande organisée. Frédérique Porterie, le procureur de Bordeaux, a fait savoir que l'enquête menée par la police judiciaire bordelaise "progresse d'heure en heure".

Des examens scientifiques en cours

Samedi soir, vers 23 heures, des tirs en rafale à l'arme automatique ont atteint cinq personnes, rassemblées en bas d'un immeuble du quartier des Aubiers. Un jeune a été touché mortellement. Trois autres adolescents de 13 à 16 ans, ainsi qu'un homme de 35 ans, ont été blessés.

Des dizaines de douilles ont été récupérées sur place par les policiers. Des examens techniques, menés par la police scientifique, sont toujours en cours ce lundi soir, fait savoir le parquet. Les résultats de l'autopsie de la victime doivent eux être connus demain, mardi.

Escalade de violences

Par ailleurs, les enquêteurs doivent encore entendre les blessés, dont certains sont toujours hospitalisés. De nombreux témoins se sont également manifestés depuis la fusillade, des personnes dont le témoignage doit encore être recueilli et recoupé par les policiers de la police judiciaire de Bordeaux.

Cette fusillade s'est déroulée dans un contexte de tensions dans la ville, qui voit trois quartiers, dont celui des Aubiers, s'opposer. Cette escalade de violence est notamment due à une guerre de territoire en lien avec le trafic de drogue.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :