Fusée, dinosaure et inondations : l’actu des sciences en ultrabrèves

NASA/AFP - JOEL KOWSKY / Sciences et Avenir

Au sommaire des ultrabrèves du 29 août 2022 : le décollage de la méga-fusée de la Nasa repoussé au 2 septembre, la découverte d'un dinosaure qui pourrait être le plus grand sauropode d'Europe et les pires inondations au Pakistan depuis 30 ans.

L’actualité scientifique du 29 août 2022 c’est :

En exploration : .

  • La nouvelle fusée de la Nasa devait décoller ce lundi vers la Lune, mais un problème technique a conduit le report du lancement au vendredi 2 septembre.

  • Les réservoirs de la SLS ont commencé à être remplis avec un retard d'environ une heure, à cause d'un risque de foudre trop élevé au milieu de la nuit.

  • L'objectif principal de la mission est de tester le bouclier thermique de la capsule, qui reviendra dans l'atmosphère terrestre à près de 40.000 km/h, et une température moitié aussi chaude que la surface du Soleil.

En paléontologie : .

  • Des paléontologues ont exhumé, au Portugal, des ossements fossilisés d'un dinosaure qui pourrait être le plus grand sauropode jamais découvert en Europe.

  • La première découverte de ces fossiles remonte à 2017, quand un habitant de Pombal a creusé la terre avec une pelleteuse pour construire une annexe dans sa propriété.

  • Les sauropodes sont des dinosaures herbivores, reconnaissables à leur long cou et à leur longue queue, pouvant atteindre jusqu'à 12 mètres de haut et 25 mètres de long.

En météo : .

  • Des dizaines de millions de Pakistanais luttent contre les pires pluies de mousson "depuis 30 ans", qui ont fait au moins 1.061 morts, et détruit d'innombrables maisons.

  • Ces intempéries sont comparables à celles de 2010, au cours desquelles 2.000 personnes avaient été tuées et près d'un cinquième du pays submergé par les pluies de mousson.

  • Le pays a reçu deux fois plus de précipitations qu'habituellement, selon le service météorologique.

En animaux marins : .

  • "Cette année, sur les seuls cinq kilomètres où on a le droit d'opérer, on en a déjà récupéré 35".

  • "5.000 dauphins tués selon les données recueillies", soit près de 2% de la population totale de ce cétacé en mer Noire.

  • Les coupables seraient les sonars surpuissants utilisés par les navires de guerre russes arpentant la mer Noire, qui perturberaient "le système acoustique des dauphins".

En découvrir : .

  • Le [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi