Une fusée chinoise retombe près d’habitations en dégageant une fumée toxique

La scène est saisissante. On voit un morceau de fusée tomber sur Terre comme une pierre, tandis qu’une inquiétante fumée orange s’échappe des moteurs. La séquence, très courte, se termine par l’impact du débris au sol, caché derrière les arbres, mais dont le bruit est audible. Au sol, des gens s’enfuient en courant de la zone du crash.

C’est en Chine que cet accident s’est produit, au cours du week-end du 22 et 23 juin. À l’origine de cette catastrophe, le décollage le 22 juin d’une fusée Longue Marche 2C depuis la base de lancement de Xichang, dans le Sichuan (sud-ouest du pays). Sa mission ? Mettre en orbite basse un satellite franco-chinois, SVOM.

Cette partie-là du vol s’est bien passée. SVOM (acronyme de Space-based Multi-band Variable astronomical Objects Monitor) a été correctement placé dans l’espace, s’est félicité le CEA, l’un des partenaires de la mission. SVOM opérera pendant trois ans pour étudier les sursauts gamma, qui sont les phénomènes les plus énergétiques de l’Univers.

En revanche, ce sont les conséquences de la mission qui pourraient causer de l’embarras pour Pékin comme pour ses partenaires.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Captures d'écran