«Je suis furieux» : Michelle Martin, l'ex-femme du tueur Marc Dutroux, est libérée

Michelle Martin, l'ex-femme du tueur et pédophile Marc Dutroux , sera libérée sans conditions ce vendredi, a annoncé la Justice aux proches des victimes. Condamnée en 2004 à 30 ans de prison par la cour d'assises d'Arlon, car reconnue coupable d'avoir activement participé aux séquestrations par son ex-mari, elle ne devra désormais plus rendre de compte à la justice. Une annonce difficile à digérer pour les familles de victimes. Le père d'une des victimes s'est confié à Europe 1.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Michelle Martin bénéficie d'une libération conditionnelle

Il s'y attendait, Michelle Martin libre, sans conditions. Jean-Denis Lejeune, père de Julie, l'une des victimes de Marc Dutroux , ne peut que se rendre à l'évidence, mais avec amertume. "Je suis particulièrement furieux contre le système judiciaire belge que je trouve non adapté par rapport aux faits dont elle est responsable."

Enfermée depuis 1996, Michelle Martin a bénéficié d'une libération conditionnelle en 2012. Dix ans plus tard, ces conditions tombent. Plus de suivi psychologique, plus de bracelet électronique et contacts autorisés avec notamment les familles des victimes. Mais Jean-Denis n'en attend rien.

 

>> À ÉCOUTER - INEDIT - L’affaire Dutroux - L'intégrale

"J'ai eu l'occasion de la rencontrer quand elle a été libérée conditionnellement, mais elle s'en est tenue simplement à raconter ce qu'il y avait déjà dans le dossier, donc avec des versions complètement contradic...


Lire la suite sur Europe1