Funérailles de la reine Elizabeth II : Le protocole « London Bridge » terminé, c’est la quille pour les milliers d’agents de sécurité

REPORTAGE - Les funérailles d’Elizabeth II ont clos ce lundi dix jours de protocole de sécurité de dingue entre Londres et les différentes « escales » des derniers voyages de la Reine

De notre envoyée spéciale à Londres,

Dossards jaune fluo, vestes « APS » orange vif, bobbies typiques des policiers de Londres, etc. Perdus dans la marée humaine constante qui a envahi les rues de la capitale du Royaume-Uni ces dix derniers jours, ces uniformes si reconnaissables faisaient office de phares au milieu de la tempête. Agents de sécurités, de polices ou de sûretés, ils étaient aux yeux des Britanniques comme à ceux des touristes des repères familiers au cœur d’une foule compacte et homogène. Ils étaient surtout les petites mains indispensables au bon fonctionnement du protocole « London Bridge ». 20 Minutes est allé à leur rencontre à quelques heures de la fin des funérailles de sa majesté. Reportage en terre de real people.

La famille royale a quitté le palais de Buckhingam depuis plusieurs heures. Il est bientôt 18 heures et la reine Elizabeth II s’apprête à rejoindre sa dernière demeure, la chapelle Saint-Gorges à Windsor. Sur The Mall, cette allée processionnelle qui mène justement au palais royal, quelques retardataires et quelques curieux traînent encore. Fini la foule des grands jours, de ceux qui s’en ont suivis l’annonce du décès de Queen E.

Des photos collectors en mode détente

Alors forcément, on se détend. « Qui veu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Mort de la reine Elisabeth II : « J’étais venu à Londres pour faire la fête »… Les vacances particulières des touristes étrangers
Mort d’Elizabeth II : La célèbre enseigne Harrods porte le deuil de la reine jusque sur ses vitrines
Mort d’Elizabeth II : « Etes-vous certaine qu'il va venir ?! »... La folle rumeur d'une sortie du King Charles III