Funérailles d'Idriss Déby : "La présence du président Macron" est "un signal politique", selon le général Jérôme Pellistrandi

franceinfo
·1 min de lecture

Emmnanuel Macron est arrivé jeudi soir au Tchad pour assister aux obsèques du président Idriss Déby mort mardi, des suites de blessures reçues au front contre des rebelles. "Il est essentiel" pour la France "de soutenir le gouvernement de transition à base de militaires" mis en place par le fils d'Idriss Déby, a déclaré vendredi 23 avril sur franceinfo le général Jérôme Pellistrandi, rédacteur en chef de la revue Défense Nationale. "La présence du président Macron pour les obsèques est un signal politique".

franceinfo : Le Tchad d'Idriss Déby est-il un allié important de la France dans cette région au Sahel ?

Général Jérôme Pellistrandi : Depuis très longtemps, le Tchad joue un rôle stratégique majeur dans cette région. C'est un allié précieux pour la France dans le combat contre les groupes jihadistes terroristes. La présence du président Macron pour les obsèques est un signal politique pour le Tchad, mais aussi pour l'ensemble des partenaires de la région.

Mahamat Idriss Déby, 37 ans a succédé à son père, à la tête d'un conseil militaire de transition. Il a promis des élections libres dans un an et demi. Quels sont les liens du fils d'Idriss Déby avec la France ?

Emmanuel Macron vient effectivement soutenir le fils d'Idriss Déby, mais il vient également soutenir le Tchad en tant qu'État. Le Tchad a toujours été menacé par ses voisins. Il faut penser notamment au Soudan, à la Libye, déjà du temps de Kadhafi. Encore aujourd'hui, beaucoup d'acteurs extérieurs ont intérêt à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi