Funérailles d'Elizabeth II : quatre pays dont la Russie ne seront pas conviés

© Odd ANDERSEN / AFP

La Russie, la Biélorussie, la Birmanie et la Corée du Nord n'ont pas été invités aux funérailles de la reine Elizabeth II lundi prochain en présence de plus de 100 têtes couronnées, chefs d'Etat et autres personnalités, a annoncé mardi une source gouvernementale. Après l'invasion de l'Ukraine par le Kremlin , ni le Belarus ni la Russie ne seront invités, comptant désormais parmi les rares nations à être exclues de l'évènement.

Birmanie et Corée du Nord, deux pays ignorés par les organisateurs

La Birmanie, une ancienne colonie britannique, et la Corée du Nord, tenue à l'écart depuis bien longtemps, ont aussi été ignorées par les organisateurs, a confirmé cette source qui a requis l'anonymat. Les obsèques d'Elizabeth II à l'abbaye de Westminster la semaine prochaine constituent un évènement diplomatique de taille, entre défi sécuritaire majeur pour les forces de l'ordre et protocoles à observer pour le palais de Buckingham ainsi que le gouvernement britannique.

>> LIRE AUSSIElizabeth II : à Londres, les préparatifs s'accélèrent avant l'arrivée du cercueil de la reine

 

Le président américain Joe Biden a confirmé qu'il serait là et a obtenu l'autorisation de venir avec sa propre limousine blindée, surnommée "la Bête".

Les chefs d'État proches du pays autorisés à prendre leur moyen de transport

Un document détaillant l'organisation de l'évènement ayant fuité dans la presse laisserait croire que les autres leaders auront, eux, à prendre un bus pour se rendre à l'abbaye de...


Lire la suite sur Europe1