Funérailles d'Elizabeth II: le programme de la messe à l'abbaye de Westminster

Le cornemuseur de la reine en l'abbaye de Westminster le 8 décembre 2021.  - Victoria Jones
Le cornemuseur de la reine en l'abbaye de Westminster le 8 décembre 2021. - Victoria Jones

Le monde dit adieu lundi à Elizabeth II lors de funérailles grandioses à Londres, où les dignitaires du monde entier rendront hommage à une souveraine à l'incroyable destin, qui avait consacré ses 70 ans de règne à faire briller la couronne britannique.

Après 10 jours de deuil national, d'hommages et de rituels à la pompe centenaire, 2.000 personnes sont attendues pour une cérémonie religieuse à l'abbaye de Westminster à 12h (heure française).

Dans l'assistance, le président américain Joe Biden, l'empereur du Japon Naruhito, le président français Emmanuel Macron, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Le vice-président chinois Wang Qishan a été annoncé. Après l'invasion de l'Ukraine, la Russie n'a pas été invitée. En revanche, la première dame ukrainienne Olena Zelenska a fait le déplacement.

Le cercueil arrivera à 12h dans l'abbaye en procession, suivi à pied par le roi Charles III et la reine consort Camilla, Kate Middleton et le prince William, leurs enfants George et Charlotte, puis Meghan Markle et le prince Harry.

Allocution de la Première ministre

Au programme de la cérémonie: des chants religieux, des lectures de la Bible et un sermon de Justin Welby, l'archevêque de Cantorbéry. Le passage de l'Evangile selon Saint-Jean "Je suis la résurrection et la vie" (11:25) sera lu lors de la procession royale.

Une allocution de la Première ministre Liz Truss est prévue. Elle sera accompagnée de prises de parole du cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster, et de David Hoyl, le doyen de Westminster.

Matthew Jorysz, l'organiste de Westminster, jouera avant le service plusieurs morceaux signés Ralph Vaughan Williams, Jean-Sébastien Bach et Edward Elgar. De nouveaux morceaux ont été composés pour l'occasion par les musiciens britannique Judith Weir et irlandais Sir James MacMillan.

Patricia Scotland, secrétaire général du Commonwealth, fera également une lecture, qui sera entrecoupée de plusieurs hymnes comme The Day Thou Gavest Lord Is Ended et Love Divine, All Loves Excelling.

Un autre hymne, The Lord's My Shepherd, sera entonné par la foule réunie dans l'abbaye. Un morceau qui avait déjà été chanté lors du mariage d'Elizabeth II avec le prince Philip à l'abbaye de Westminster en 1947.

Deux minutes de silence

La cérémonie se conclura une fois qu'aura retenti le Last Post, hommage aux soldats tombés au combat dans l'armée britannique. Suivront deux minutes de silence, aux alentours de 12h55.

L'inhumation de la reine aura lieu à 20h30 lors d'une cérémonie réservée aux membres proches de la famille à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, en périphérie ouest de la capitale.

Ces funérailles d'Etat, les premières depuis celles de Winston Churchill en 1965, pourraient figurer parmi les événements télévisés les plus regardés de l'histoire. Elles seront retransmises sur des écrans géants et dans des cinémas à travers tout le pays.

La cérémonie, prévue pour durer une heure et durant laquelle des dizaines de vols ont été annulés pour que le bruit ne vienne pas troubler la solennité du moment, seront retransmises sur des écrans géants à Londres et à travers le Royaume-Uni.

Article original publié sur BFMTV.com