Funérailles d'Elizabeth II: l'émotion du prince George et de la princesse Charlotte

Les princes William et George lors de la procession royale à Westminster pour le 19 septembre 2022 - BFMTV
Les princes William et George lors de la procession royale à Westminster pour le 19 septembre 2022 - BFMTV

Le prince George, 9 ans, et la princesse Charlotte, 7 ans, ont défilé ce lundi derrière le cercueil de leur arrière-grand-mère la reine Elizabeth II, dont les funérailles se tiennent à l'abbaye de Westminster ce lundi.

Le fils et la fille du prince William, arrière-petits-enfants de la reine et respectivement 2e et 3e dans l'ordre de succession à la couronne britannique, ont marché derrière le roi Charles III et la reine consort Camilla, et leurs parents William et Kate Middleton.

Frêles silhouettes entourées d'adultes dans l'immense nef, les deux enfants semblaient émus et très impressionnés par l'ampleur de l'événement et la foule réunie dans l'abbaye. George, très visible dans la retransmission de la messe, semblait particulièrement bouleversé.

George lèvres serrées alors qu'a débuté la lente marche jusqu'à l'autel, tandis que sa sœur s'avançait mains jointes, visiblement impressionnée.

Devant eux marchaient le roi Charles III, leur grand-père, suivi de ses frères et soeur. Derrière eux, leur oncle Harry et son épouse Meghan.

Assis ensuite sagement au premier rang, non loin du cercueil de celle qu'ils appelaient "Gan Gan", tous deux ont participé timidement aux chants et regardent attentivement le livret de messe. Charlotte a murmuré quelques mots à sa mère.

500 dignitaires étrangers

Le prince Louis, 4 ans, jugé trop jeune, ne participe pas à l'événement. Sa présence sur le balcon de Buckingham lors du jubilé de platine de la reine, en juin dernier avait amusé le public.

George et Charlotte n'assisteront pas à l'inhumation qui aura lieu en fin de journée à la chapelle Saint-Georges à Windsor. La reine y sera enterrée auprès de son père, le roi George VI, et de son époux, le prince Philip.

Les funérailles d'État prévues ce lundi réunissent quelque 2000 invités, dont plus de 500 dignitaires étrangers, d'Emmanuel Macron à Joe Biden. Ces funérailles d'État sont les premières depuis celles de Winston Churchill en 1965.

Article original publié sur BFMTV.com