Funérailles d’Elizabeth II : La famille royale refuse de dévoiler certaines images aux téléspectateurs

INTERDICTION - Les médias avaient l’interdiction de montrer le chagrin de la famille royale

Si vous avez loupé les funérailles de la reine Elizabeth II diffusées en direct lundi partout dans le monde, vous ne verrez jamais certaines images captées dans l’abbaye de Westminster. La famille royale a imposé à tous les médias certaines règles, rapporte Télé Loisirs.

Pas de larme, pas de tristesse

Les chaînes d’information n’ont pas pu filmer tout ce qu’elles voulaient alors que la famille royale et des chefs d’Etat assistaient à la cérémonie en hommage à Elizabeth II. Sur France Info, Caroline Hick, la responsable de la rédaction internationale de la RTBF, a expliqué : « Il y a des restrictions imposées par le palais et la famille royale britannique. Il est textuellement écrit qu’il est interdit de montrer le "chagrin visible" de la famille royale. Donc si Harry pleure, et bien on ne peut pas le montrer. »

Cette dernière a ajouté que la famille royale pouvait interdire la rediffusion de certaines images pourtant diffusées en direct. Un contrôle est donc à prévoir par l’équipe de communication du roi Charles III.

Une attaque à la liberté de presse ?

Des conditions qui ont été pointées du doigt par les journalistes. « Il faut expliquer que nous ne sommes pas d’accord avec ces restrictions qui nous empêchent d’utiliser les images que nous recevons », a assuré Caroline Hick. Un point de vue partagé par Vanessa Burggraf, directrice d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Funérailles d’Elizabeth II : Pas de bus pour Joe Biden, mais une limousine blindée
Funérailles d'Elizabeth II : George et Charlotte, les deux aînés du prince William, présents à la cérémonie mais absents à l’inhumation
Quel sera le rôle de reine consort, désormais attribué à Camilla ?