Full Metal Jacket (Salto) : de soldat à star du film, l'étonnant parcours de R. Lee Ermey, le fameux sergent instructeur

·1 min de lecture

Attention les yeux (et les oreilles) ! Décédé en 1999, Stanley Kubrick est incontestablement l'un des cinéastes majeurs de l'ère moderne. Des Sentiers de la gloire à Eyes wide shut, tourné peu avant sa mort, sa filmographie n'affiche presque que des chefs d'oeuvre, dans des genres très variés. En dépit, ou peut-être grâce, aux nombreuses obsessions du cinéastes. Alors que son Lolita a été censuré à sa sortie dans les années 60, Kubrick a signé des sommets dans le domaine de la science-fiction avec 2001, l'Odyssée de l'espace et son fameux ordinateur de bord HAL, et dans le... cinéma fantastique, avec Shining, qui appartient au Panthéon des productions d'horreur. Alors quand le metteur en scène s'attaque au film de guerre, cela donne Full Metal Jacket (1987), une plongée monumentale dans la formation des soldats américains avant d'être envoyé sur le front vietnamien. Une oeuvre impressionnante et fascinante, marquée par l'incroyable performance de son célèbre sergent instructeur Hartman !

Hurlant, vociférant les pires horreurs (qu'il est impossible de retranscrire ici sans risquer de choquer même les plus endurcis) devant "ses" recrues pour mieux les transformer en machines à tuer, Hartman est devenu dès la sortie du film l'un des personnages les plus marquants de l'histoire du septième art. Il faut le (re)voir tout rouge, débitant à un rythme ultra-soutenu les plus horribles insultes lors de ses inspections ou pendant un exercice ! Des séquences glaçantes mais aussi tellement fortes (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Programmes TV : voici les films inédits diffusés à la télé du 27 mars au 2 avril sur les chaînes gratuites
L'esprit de famille (Canal+) : le drame personnel qui a inspiré le film au réalisateur
La Princesse de Montpensier (Arte) : le film de Bertrand Tavernier a failli ne jamais voir le jour
Orange Mécanique sur Salto : les secrets du film le plus sulfureux de Stanley Kubrick
Exclu. Inès Reg (Je te veux, moi non plus sur Prime Video) se confie sur le sale coup fait par un ex : "Ma pire histoire"