Une fuite de white spirit, "sans gravité pour la faune", décelée dans un cours d'eau des Pyrénées-Atlantiques

franceinfo
·1 min de lecture

Une fuite de white spirit sans conséquences graves. Des sapeurs-pompiers du Sdis (services départementaux d'incendie et de secours) sont intervenus mardi 30 mars au matin dans la vallée d'Aspe (Pyrénées-Atlantiques), après une importante fuite de produits chimiques dans le gave de Lescun, un cours d'eau local. La préfecture du département a précisé dans un communiqué que la pollution, apparue lundi, était "sans gravité pour la faune".

La fuite de white spirit s'est déclenchée vendredi en fin de journée à l'usine de métallurgie Toyal Europe d'Accous – à une dizaine de kilomètres au nord de Lescun – qui produit notamment de la poudre d'aluminium. D'après La République des Pyrénées, les "boudins spéciaux" installés par l'usine n'ont pas suffi à absorber les hydrocarbures. La direction a donc appelé les secours mardi matin. Ceux-ci ont mobilisé des "moyens spécifiques de dépollution et de l'unité risques chimiques", précise le quotidien régional.

"Aucune mortalité de poisson"

L'intervention s'est terminée à 13 heures, selon la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, qui a sollicité les services de la Dreal (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) pour enquêter sur les causes et les conséquences de cette pollution. Une enquête de gendarmerie a également été ouverte, selon La République des Pyrénées.

"Entre 100 et 1 000 litres de white spirit se sont déversés dans le gave de Lescun", a expliqué au journal Alain Oby, le directeur de l'usine. D'après (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi