Jean Benguigui, Les Fugitifs (France 3) : "J’ai failli mourir, écrasé par Gérard Depardieu !"

© 2011 Esperanza Productions

À la suite d'un hold-up raté, un chômeur endetté et désespéré tente d'échapper à la police en prenant en otage un gangster repenti. Une folle cavale commence...

Après les succès de La Chèvre en 1981, puis des Compères en 1983, Francis Veber reforme le duo Pierre Richard-Gérard Depardieu pour cette virée hilarante ponctuée de gags, de bons mots et de scènes devenues cultes, telle la mémorable visite chez le vétérinaire, incarné par Jean Carmet. Jean Benguigui qui incarne le méchant Labib revient sur un tournage épique. "Le réalisateur Francis Veber est adorable dans la vie, mais sur un plateau, c’est un monstre de perfectionnisme : il me fait recommencer 52 fois une scène de dialogue avec Pierre Richard, le record de ma carrière. À la fin de la journée, nous sommes épuisés, et je ne sais plus ce que je dis…"

À lire également

Buffet Froid (C8) Un film qui n'aurait pas vu le jour sans Gérard Depardieu

Le film marque également la première rencontre de Jean avec l'icône du cinéma français : "J’ai découvert un géant, un génie : Gérard Depardieu ! Un vrai professionnel, travailleur acharné. On raconte n’importe quoi sur son rapport à la bouffe et à l’alcool : il était le premier sur le plateau le m...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles