Oui, les fruits secs sont bons pour la santé… mais à certaines conditions

·1 min de lecture

Présentés comme de bons coupe-faim, notamment avant le sport, et plus faciles à conserver que des aliments frais : les fruits secs sont-ils vraiment tous bons pour la santé ? C'est la question posée au docteur Jimmy Mohamed, consultant santé d'Europe 1, cette semaine dans Sans Rendez-vous. L'occasion de faire le point sur ce que recoupe exactement ce terme générique, et les apports de chacun de ces aliments. 

 

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

 

Des apports en vitamines… mais aussi en glucides

Quand on parle de fruits secs, on évoque aussi bien les abricots, les bananes ou les raisins séchés que les oléagineux qui le sont naturellement, comme les noix ou les noisettes. Dans les deux cas, un premier conseil : malgré leurs atouts nutritionnels, il ne faut pas s'en gaver toute la journée. Ces aliments sont en effet très riches en glucides. Dans une journée normale, une poignée suffit amplement, et elle ne doit en aucun cas remplacer les fruits frais. 

 

>> LIRE AUSSIEst-ce vraiment une bonne idée de se passer totalement de sucre ?

Pourquoi ? Premièrement, parce qu'il n’y a plus d’eau dans les fruits secs. Or, les fruits participent à garantir nos besoins hydriques. Pour les vitamines, c'est un peu la même chose : une fois séchés, les fruits en contiennent encore, mais moins. La vitamine C, par exemple, qui est très fragile, disparaît quasiment dans les fruits secs. En revanche...


Lire la suite sur Europe1