Sur le front des forêts françaises (France 5) Hugo Clément : "On ne se doute pas de ce qui se trame derrière nos arbres"

·1 min de lecture

Après l’Amazonie et le coup de projecteur donné sur l’état de sa forêt, dans l’émission du 24 janvier, vous vous intéressez à la France. Pourquoi ?

Hugo Clément : Parce que l’on ne se doute pas de ce qui se trame derrière nos arbres. Officiellement, les forêts françaises gagnent en superficie chaque année. Pourtant, lorsque l’on enquête, on découvre l’envers du décor.

Quel est-il ?

Désastreux. Des coupes rases industrielles massives détruisent des parcelles entières, et des forêts diversifiées sont progressivement transformées en monocultures de sapins, avec des conséquences dramatiques sur la biodiversité. Il y a des aberrations : on transforme des chênes centenaires en granulés de bois de chauffage et on en envoie d’autres… en Chine !

À lire également

Hugo Clément, victime de menaces pendant ses reportages : "Ça m’arrive d’avoir peur"

Des gens luttent pour préserver nos forêts. Peut-on espérer que leurs actions fassent bouger les lignes ?

Je l’espère. Certains rassemblent leurs économies pour acheter des parcelles de forêts en danger. Nous avons aussi rencontré des bûcherons traditionnels, qui travaillent de manière responsable, ou encore des activistes qui s’introduisent dan... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi