Fronde des lycéens et professeurs contre les dispositifs anti-coronavirus

Devant le lycée Colbert, à Paris, d'où s'exprime en direct mardi 10 novembre la journaliste de France Télévisions, Léa Demirdjian, il y a un important dispositif de sécurité qui est déployé mardi matin. Il y a quelques minutes, des lycéens munis de poubelles ont essayé de rentrer dans la rue du Château-Landon. Ils ont été repoussés par les forces de l’ordre. Une mobilisation des lycéens, mais aussi des enseignants, car ils estiment être trop exposés au Covid-19 dans des salles de 30 élèves, dans des cantines qui sont pleines et dans un contexte ou la distanciation physique est difficile à faire appliquer. Droit de retrait ? Dans les lycées, le gouvernement a déjà autorisé les cours en demi-groupe. Des aménagements que demandent maintenant les collèges. Des professeurs revendiquent aussi un recrutement massif de personnel et préviennent déjà qu’ils pourraient faire valoir leur droit de retrait si leurs revendications ne sont pas entendues.