Fromages AOC : une filière en danger

Le bleu de Gex est l’un des trésors du Jura. Mais l'une des plus petites et anciennes appellations AOC de France est aujourd'hui menacée. Lundi 18 mai, la fabrication reprend doucement après deux mois d'arrêt à l’entreprise Juraflore (Jura). Des produits qui se conservent difficilement Le bleu de Gex est un fromage rustique, enveloppé dans une toile de lin : il est particulièrement fragile. “C’est un fromage qui doit se vendre vite car on ne peut pas le conserver indéfiniment, donc huit semaines de confinement avec la fermeture de beaucoup de magasins, c’est catastrophique pour un fromage à durée de vie courte”, explique Jean-Charles Arnaud, directeur de l’entreprise Juraflore. Plus aucune commande des restaurants ni de vente directe, résultats : depuis mars dernier, l'entreprise a perdu 90 % de son chiffre d’affaires sur ce produit. "On en a beaucoup donné et on en aussi jeté. Cela représente plusieurs tonnes, mais nous n'avions pas le choix", déplore Jean-Charles Arnaud.