Avec le froid et la neige, les migrants de Calais vivent "un enfer"

Tentes gelées, pas d'eau ... à Calais, des migrants racontent vivre "un enfer" dans les campements enneigés sur lesquels s'est abattu un air glacial. Mais certains préfèrent malgré tout y dormir plutôt que de profiter des "mises à l'abri" proposées par l'Etat, par défiance ou pour ne pas rater une occasion de passer en Angleterre.