Frissons sous le parasol : sept polars à lire cet été

Anne Brigaudeau, Laurence Houot
Du classique au décalé, en passant par le poétique, voici sept polars à glisser dans sa valise.

Le polar arrive en quatrième position dans les lectures préférées des Français, derrière les livres pratiques, la BD et les livres d'histoire. Un genre très varié, où chacun peut trouver son compte.

J'irai tuer pour vous, d'Henri Loevenbruck


(Flammarion, 640 pages)

Au milieu des années 1980, les services secrets français repèrent en Amérique latine un vigile français aux qualités hors normes. Ils vont le recruter pour des missions clandestines, du Liban, où le journaliste Jean-Paul Kauffman a été enlevé, à l’Allemagne et l’Autriche, sur la piste de terroristes ayant opéré en France. Palpitant et, selon l’auteur, inspiré d’une histoire vraie.

En attendant le jour, de Michael Connelly


(Calmman-Levy – 417 pages)

Une prostituée transsexuelle battue à mort, une vieille dame cambriolée, une fusillade dans un night-club de la ville (Los Angeles)… L'inspecteur Renée Ballard n'a guère le temps de surfer (sa passion) avec tout ce qui lui tombe sur les bras cette nuit-là. Le roi du polar américain (plus de 30 romans vendus à 65 millions d'exemplaires dans le monde) inaugure avec ce roman une nouvelle série dans laquelle pour la première fois il donne le premier rôle à une femme. Cette jeune inspectrice au caractère bien trempé est née dans l'imagination de Michael Connelly avant l'affaire Weinstein. Elle soulève pourtant (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi