"Friends : les retrouvailles" n'en étaient pas tout à fait pour les voix françaises

·1 min de lecture
Matt LeBlanc, Matthew Perry, Jennifer Aniston, Courteney Cox et Lisa Kudrow dans l'épisode spécial de
Matt LeBlanc, Matthew Perry, Jennifer Aniston, Courteney Cox et Lisa Kudrow dans l'épisode spécial de

FRIENDS - Ceux qui ont découvert la bande de Rachel, Ross, Monica, Chandler, Phoebe et Joey en version française sur France 2 à la fin des années 1990 reconnaîtraient leurs voix entre mille. Ce jeudi 24 juin, TF1 diffuse (enfin) l’épisode spécial “Friends the reunion”, devenu “Friends les retrouvailles”, doublé en français par les acteurs originaux. Sauf que pour ces doubleurs professionnels, les retrouvailles n’ont pas vraiment eu lieu.

Dans cette émission aux allures de talk-show, les six héros de “Friends” se retrouvent dans le décor original de la série et se plongent dans leurs souvenirs, avec une brochette d’invités prestigieux (et quelques grands absents). Et évidemment, ce qui a le plus touché les fans qui ont déjà pu le découvrir en VO sur HBO Max ou en VOST sur Salto depuis un mois, ce sont l’émotion des acteurs cinquantenaires au moment de se revoir tous ensemble.

Une émotion qu’auraient adoré vivre également les voix françaises de la série, qui ont doublé pendant des années les quelque 200 épisodes pour les chaînes de télévision française et ont repris du service pour cet épisode spécial. Sauf que le Covid est venu gâcher la fête.

Un peu “frustrant” et “triste”

“Avec les mesures anti-Covid, on est obligé d’enregistrer seul”, explique au ParisienEmmanuel Curtil, qui prête sa voix au personnage de Chandler. “C’est un peu frustrant, mais je connais tellement bien le jeu de mes camarades, qu’en doublant les interventions de Matthew Perry j’imaginais la façon dont ils allaient jouer les autres. Huit ans d’enregistrements ensemble, ça reste dans la...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles