Friends : "j'ai participé au racisme systémique", la créatrice s'avoue "gênée" du manque de diversité dans la série

En 202 déjà, Marta Kauffman avait déjà souligné le manque de diversité de la série Friends. "J'aurais aimé savoir à l'époque ce que je sais aujourd'hui. Je suis désolée. J'aurais aimé le savoir, j'aurais pu prendre des décisions différentes (...) Évidemment, on a toujours encouragé l'inclusion de la diversité dans notre société, mais je n'ai pas fait assez et, désormais, je ne peux que penser à ce que j'aurais pu faire ! Qu'est-ce que je ferais de différent aujourd'hui ? Comment je dirigerais ma série vers une nouvelle direction ? (...) Ce n'est pas quelque chose que j'aurais aimé savoir dès le début, mais tout au long de la série, jusqu'à sa dernière année" avait-elle déclaré.

"Je suis gênée de ne pas avoir su mieux faire il y a 25 ans"

Récemment, la co-créatrice de la série a de nouveau partagé sa honte dans une interview accordée à Los Angeles Time. "J'ai beaucoup appris au cours des 20 dernières années. Admettre et accepter la culpabilité n'est pas facile. C'est douloureux de se regarder dans le miroir. Je suis gênée de ne pas avoir su mieux faire il y a 25 ans" regrette-t-elle, avant d'expliquer qu'elle a notamment eu ce déclic au moment du drame George Floyd : "C'est après ce qui est arrivé à George Floyd que j'ai commencé à m'interroger sur le fait que j'avais participé au racisme systémique d'une manière dont je n'avais jamais été...

Lire la suite


À lire aussi

Friends : bientôt un reboot pour la série ? La créatrice se confie
Friends, une série qui manque de diversité ? David Schwimmer répond et défend le show
Friends : des personnages trop blancs ? La créatrice regrette un manque de diversité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles