Cette fresque a été peinte il y a plus de 45.000 ans !

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·2 min de lecture

En Indonésie, dans une vallée isolée de l'île de Sulawesi, située à une heure de marche de la première route et seulement accessible durant la saison sèche, se cache la grotte de Leang Tedongnge. Lors d'une expédition menée en 2017, deux archéologues australiens de l'université de Griffith dans le Queensland et leurs homologues indonésiens ont découvert des animaux peints sur les murs de Leang Tedongnge, notamment des sangliers des Célèbes (Sus celebensis), une espèce encore vivante aujourd'hui.

À la suite de la datation par l'uranium-thorium des pigments minéraux ayant servi au traçage du dessin, il apparaît qu'un de ces cochons à défense est la peinture préhistorique la plus ancienne connue de l'île de Sulawesi, et la plus ancienne au monde ! Elle a été peinte par Homo sapiens il y a au moins 45.500 ans. Les détails de cette incroyable découverte sont parus dans Science Advances.

La datation d'un dessin dans la grotte de Leang Tedongnge. © AA Oktaviana
La datation d'un dessin dans la grotte de Leang Tedongnge. © AA Oktaviana

Le sanglier des Célèbes, le plus ancien sujet dessiné par Homo sapiens

Les scientifiques ne savent pas précisément quand l'Homme moderne est arrivé en Asie du Sud-Est, il est couramment admis qu'il a fait ses premiers pas dans cette région entre -73.000 et -63.000 ans. Son arrivée sur l'île de Sulawesi est un peu plus récente, estimée entre -69.000 et -59.000 ans. La découverte du dessin du sanglier des Célèbes atteste de la présence d'Homo sapiens il y a au moins 45.500 ans. Surnommé cochon 1, il mesure 136 centimètres de long sur 54 centimètres de haut et est accompagné de deux autres cochons aux dimensions similaires. Les archéologues ont identifié un quatrième dessin, plus abîmé, qui semble aussi représenter un sanglier des Célèbes.

Ces animaux semblent avoir été peints en train d'interagir entre eux : « Le cochon semble combattre ou avoir une interaction sociale avec les deux autres », indique Adam Brunn, l'un des auteurs de l'étude. Lors d'une seconde expédition menée en 2018, les archéologues ont exploré la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura