La French Tech se mobilise pour rhabiller le ministre Cédric O

·1 min de lecture
Le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique Cédric O a crispé des acteurs de la French Tech en arborant un maillot aux couleurs de Google. (Photo d'illustration)
Le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique Cédric O a crispé des acteurs de la French Tech en arborant un maillot aux couleurs de Google. (Photo d'illustration)

Après Mbappé, Neymar et Messi, c?est une autre personnalité qui a foulé la pelouse du Parc des princes mercredi 8 septembre. Le secrétaire d?État chargé de la Transition numérique Cédric O avait enfilé les crampons pour participer, avec son collègue Adrien Taquet, secrétaire d?État chargé de l?Enfance, à un match de foot caritatif au profit de l?association e-Enfance, qui lutte contre les cyberviolences faites aux jeunes.

Les photos immortalisant la rencontre ont été fièrement publiées sur les réseaux sociaux. Seul hic, relevé par des internautes et BFM Business : le maillot de sport du ministre est aux couleurs de? Google ! Le géant du numérique était l?un des sponsors de l?événement, et avait donc fait figurer son logo en bonne place sur les maillots des joueurs, comme c?est l?usage. Mais pour le membre d?un gouvernement qui dit se battre contre la toute-puissance des Gafam pour les faire se plier aux lois françaises et européennes, le symbole est mal venu.

#UnMaillotPourCedricO

« Cédric O, ne comprenez-vous pas que ça puisse choquer un écosystème qui se bat pied à pied pour créer de l?emploi en France ? a tweeté Thomas Fauré, fondateur de la start-up française Whaller. Franchement? on ne veut pas la guerre, ou nous battre contre une chimère, ce qu?on veut c?est une politique menée pour nos entreprises. » Et l?entrepreneur de lancer un appel à ses camarades de la French Tech, les invitant à envoyer un maillot à leurs couleurs au secrétaire d?État, avec [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles